Posté le 19 Octobre 2017

La sédation consciente en dentisterie réduit l'anxiété dentaire qui affecte environ 75 % des Nord-Américains

Environ 30 millions de personnes ont une peur bleue d'entrer dans un cabinet de dentiste. Les fournisseurs en soins dentaires tels que l'Atelier du sourire offrent maintenant la sédation consciente en dentisterie, ce qui vous permet de mettre vos peurs de côté.

Cowansville, QC, 1er octobre 2012. À publier immédiatement.

Cette peur qui paralyse empêche plusieurs canadiens de prendre rendez-vous chez le dentiste et cela les exposent à des dangers associés à une mauvaise hygiène dentaire dont un taux plus élevé de faire un AVC, de développer des maladies cardiaques ainsi que le diabète. De nos jours, différentes options concernant les soins dentaires peuvent rendre les visites chez le dentiste beaucoup plus confortables et agréables pour la plupart des patients, même les plus terrifiés. Le Dr Ménard de l'Atelier du Sourire possède la solution pour ces 30 millions de personnes souffrant de la peur du dentiste.

« Les peurs concernant les soins dentaires, les dentistes ou certaines procédures dentaires sont habituellement le résultat d'une mauvaise expérience dans le passé ou parce que les patients ont entendu des histoires d'horreur provenant de leur parenté ou leurs amis. », dit le Dr André Ménard, un dentiste spécialisé dans les implants et l'esthétique dentaire de Cowansville, QC. « La sédation consciente en dentisterie permet à ces patients de bénéficier d'une séance dentaire tout en étant détendu et confortable. »

Qui devrait envisager la sédation consciente en dentisterie? Tout patient qui a déjà fait l'expérience de l'un des points suivants :

- Une mauvaise expérience chez le dentiste par le passé

- Un fort réflexe nauséeux

- Une importante douleur ou douleur chronique au niveau des mâchoires

- Une mauvaise réaction aux odeurs ou aux bruits qui sont typiques aux cliniques dentaires

- Difficulté à engourdir

- Peur des aiguilles ou inconfort à la vue d'une aiguille

- Limitations physiques telles qu'un problème de dos ou au cou

La sédation consciente en dentisterie peut également être efficace pour les patients qui ont plusieurs réparations à effectuer et qui n'ont pas le temps pour de multiples rendez-vous. Ou bien, cette option peut être pour ceux qui sont gênés de l'apparence de leurs dents et qui désirent y remédier, mais qui éprouvent une crainte. Avec la sédation consciente, certains patients sont suffisamment décontractés pour surmonter leur peur des interventions dentaires tandis que d'autres somnolent pendant leur rendez-vous et se réveillent frais comme une rose à la fin du traitement.

La sédation est étroitement surveillée et pour la plupart des patients, c'est une procédure qui est sans danger. Quelques patients éprouvent comme effet secondaire une sécheresse de la bouche tandis qu'un faible pourcentage peut avoir le hoquet - c'est la mauvaise nouvelle. La bonne nouvelle, c'est que la plupart des patients ont peu ou aucun souvenir de l'intervention et quelques-uns rapportent une légère douleur à la mâchoire puisqu'ils étaient détendus pendant l'intervention dentaire.

« J'ai eu des patients qui ont débuté avec d'importantes peurs concernant les visites chez le dentiste et par la suite, ils ont renoncé à la sédation après deux ou trois visites parce qu'ils étaient confortables avec la procédure dentaire. »

Le Dr André Ménard est le fondateur de l'Atelier du Sourire, un cabinet dentaire technologiquement avancé où il est possible d'effectuer des chirurgies pour implants dentaires, de la sédation dentaire, de la dentisterie cosmétique et des soins dentaires complexes. Le centre est renommé pour ses métamorphoses de sourires. Le Dr Ménard est diplômé de l'Université de Montréal et se tient constamment au courant des nouvelles technologies dans le domaine dentaire.

Archives